Programme Accueil Tortues

PERIODE D'ACCUEIL

Nous accueillons les tortues du 15 mars au 15 septembre chaque année.

infos et conditions ci-dessous :

PROCEDURE D'ACCUEIL DES TORTUES

MERCI DE BIEN TOUT LIRE AVANT DE VENIR OU DE NOUS CONTACTER :

Depuis septembre 2019 la Maison Peche Nature, en partenariat avec l'association CaraPassion, a remis en place un accueil des tortues de Floride franciliennes. Carapassion replace les tortues selon leur age soit au Refuge des Tortues de Bessieres (près de Toulouse), soit chez leurs membres habilités pour les tortues plus agées.

1/ Nous accueillons votre tortue uniquement du 15 mars au 15 septembre chaque année, attention pas de reprise en hiver en raison du cycle naturel des tortues !

2/ Avant de déposer votre tortue, merci de nous contacter par mail à tortue@maisonpechenature.fr en envoyant une photo de votre tortue avec sa taille et son espèce.

3/ Un don d'un minium de 35 € par tortue (ou plus si vous souhaitez aider les actions de l'association) est demandé, au profit de l'associaton REFUGE DES TORTUES. Ce don leur permettra de financer le transport, le puçage, le nourrissage, les soins vétérinaires, l'accueil en centre jusqu'à la fin de sa vie et les futurs travaux d'agrandissement du refuge.

4/ Apres validation de votre mail, nous vous proposerons de prendre rendez-vous pour le dépôt de votre tortue, aucune tortue ne sera prise sans rendez-vous. Sur place vous pourrez ramener du matériel si vous souhaitez en faire don à l'association Carapassion (éclairage, chauffage, décoration, nourriture), attention, nous ne reprenons plus les bacs aquariums, merci de ne pas les amener.

Contacts partenaires :

CARAPASSION : http://carapassion.org/ Délépgation Ile de France - email : philmas77@orange.fr

LE REFUGE DES TORTUES http://www.lerefugedestortues.fr/ email : contact@lerefugedestortues.fr 

TORTUE DE FLORIDE, NE ME RELACHEZ PLUS !

NOTRE HISTOIRE ... DE TORTUES

Durant 9 ans, la Maison de la Pêche et de la Nature a été le centre parisien de récupération des tortues de Floride, grâce à Alligator Bay au Mont Saint Michel qui se chargeait ensuite de l'accueil des tortues.

Notre action commune a permi d'éviter ainsi la remise en liberté dans les étangs et rivieres d'ile-de-France de cette tortue venue d'amérique et qui créée encore maintenant de gros dégats dans la biodiversité francilienne et contribue à la disparition de la tortue cistude.

Cependant, en raison d'une affluence constante de tortues (150 tortues déposées chaque année par des particuliers dans notre structure !), de l'absence de structure adaptée pour en accueillir encore de nouvelles et de l'inexistance de prise de mesures des pouvoirs publiques face à la vente illicite en France (malgré une interdiction d'importation en Europe depuis 1997 !), nous avons été obligés de fermer notre centre d'accueil fin 2016.

Depuis septembre 2019 nous avons été sollicités par l'association CaraPassion afin de remettre en place un accueil des tortues franciliennes. Cette association replace les tortues selon leur age soit au Refuge des Tortues de Bessieres (près de Toulouse), soit chez leurs membres habilités pour les tortues plus agées.

 

 

ESPÈCES EXOTIQUES ENVAHISSANTES - REGLEMENTATION DE 2018

Les nouvelles obligations des particuliers, associations, collectivités...

Ce que dit la loi...Pour toutes les espèces identifées par la règlementation, dont la TORTUE DE FLORIDE, il est interdit de :

• les introduire en France
• les utiliser
• les transporter vivantes
• les détenir
• les échanger
• les commercialiser

Vous êtes un particulier, une association, une collectivité...  et vous détenez déjà une ou plusieurs de ces espèces (acquise(s) avant la date d’entrée en vigueur de la règlementation) : vous devez prendre connaissance des textes législatifs et règlementaires en cours.

Vous détenez une espèce animale de compagnie inscrite sur la liste :

• vous pouvez la conserver pour un usage récréatif et non lucratif jusqu’à sa mort naturelle ;
• vous devez la déclarer auprès de la préfecture du département du lieu de détention avant le 1er juillet 2019 ;
• vous devez la faire marquer par un vétérinaire ;
• vous devez vous assurer qu’elle ne pourra pas se reproduire ni s’échapper ;
• vous ne pouvez ni l’échanger, ni la commercialiser ni acquérir de nouveaux individus ;
• si vous ne souhaitez plus la détenir, vous êtes invité à la faire euthanasier en prenant soin d’éviter toute douleur, détresse ou souffrance.

Tout non-respect des dispositions portant sur les animaux ou végétaux gurant sur ces listes, et notamment leur libération dans la nature, peut donner lieu à une peine d’emprisonnement allant jusqu’à 2 ans et une amende allant jusqu’à 150 000 euros (article L.415-3 du code de l’environnement.).

Plus d'infos sur la Plaquette AFB EEE téléchargeable en fin de page.

 

  Afficher l'image d'origine 

SURTOUT NE RELACHEZ PAS LA TORTUE DANS LA NATURE

Vous risquez d’entrainer des contaminations, ou de provoquer la concurrence, sur des sites où les espèces ne devraient pas se rencontrer. 
Vous risquez aussi une sanction importante : 2 ans d'emprisonnement et 150.000 € d'amende en cas d'introduction volontaire dans le milieu naturel d'une espèce animale exotique envahissante (art. L415-3 du code de l'Environnement).
La tortue de Floride constitue une menace pour la Cistude d'Europe, une espèce de tortue indigène présente en Suisse et en France. Les animaux ou les plantes introduits par l'Homme dans un milieu où ils n'étaient pas présents à l'origine peuvent devenir envahissants. Après la dégradation des habitats, c'est l'une des premières causes de la disparition des espèces à l'échelle mondiale.

Les nouveaux animaux de compagnie ne doivent vivre en liberté que dans leurs milieux naturels d'origine.

 

ATTENTION, UNE TORTUE N'EST PAS UN JOUET !
UNE TORTUE PEUT VIVRE PLUS DE 30 ANS !
SOYEZ-EN CONSCIENT AU MOMENT DE L'ACHAT !

 N'ACHETEZ PAS UNE TORTUE DE FLORIDE, VOUS PARTICIPEZ AU TRAFIC !

Afficher l'image d'origine